Ursus

Coïncidant avec la Journée internationale de l’ours blanc (27 février dernier), le rapport de la GWPF sur l’état de l’ours blanc apporte des renseignements clairs, fiables et concis sur l’état actuel de l’ours polaire dans l’Arctique depuis 2014, par rapport aux dossiers historiques. Il met en lumière les données et les résultats de recherche les plus récents dans un format équilibré et factuel qui évite l’exagération et l’engouement. Il s’adresse à un large public, y compris les scientifiques, les enseignants, les étudiants, les décideurs et le grand public qui s’intéressent aux ours polaires et à l’écologie de l’Arctique.

Le rapport

Susan Crockford, zoologiste et professeure auxiliaire à l’Université de Victoria, est l’auteure du rapport State of the Polar Bear Report 2017,
Les ours polaires continuent de prospérer alors que les alarmistes du réchauffement climatique continuent de prétendre qu’ils meurent.
La vidéo sur l’ours affamé a peut-être convaincu quelques autres personnes crédules qu’il ne reste plus que des centaines d’ours polaires dans le monde. Mais l’échec du modèle de survie des ours polaires de 2007 ( qui prévoyait le déclin de 67 % de la population ) est un simple fait qui fait exploser le mythe selon lequel les ours polaires sont en voie d’extinction.
Bien que les nouvelles continuent d’être diffusées grâce à des vidéos sur l’ours affamé et à des articles scientifiques insignifiants, elles n’altèrent pas les faits: les ours polaires sont florissants, ce qui en fait de fausses icônes et de fausses idoles pour les alarmistes du réchauffement de la planète.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.