L’exception française

L’exception française n’est pas, contrairement à ce qui se dit trop souvent, un concept récent, élaboré pour faire contrepoids à la mondialisation et au libéralisme anglo-saxon. C’est ce que démontre avec brio Yves Tinard après avoir démythifié cette fameuse « exception » qui semble surtout traduire l’aversion quasi généralisée des Français pour la concurrence. L’analyse passionnante de l’auteur montre qu’il existe en France une logique économique de l’exception qui prend ses racines dans l’Ancien Régime et s’est développée au fil du temps. Mettant en avant l’aspect émotionnel du catholicisme, le principe nobiliaire de la « non-dérogeance », les idéaux des Lumières, le centralisme jacobin et l’esprit des corporations, ce livre dépolitise la notion d’exception française. Ainsi donc ce livre sans parti pris prouve que L’exception française résulte de la convergence d’éléments majeurs de notre passé commun et n’est pas le choix partisan que certains l’accusent trop souvent d’être.

Yves Tinard

http://www.maxima.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s