Pulp Libéralisme

Et si nous faisions fausse route depuis presque un siècle en accordant toujours plus d’importance à l’Etat ? Et si le libéralisme n’était pas cet ogre cupide, sans foi ni loi, décrit par ses adversaires comme ses faux amis mais une doctrine politique basée sur la Justice ? Et si cette crise n’était pas une crise du capitalisme libéral, mais au contraire la crise de l’interventionnisme au service des États et des grandes banques ? Et si vous ne pouviez pas connaître le vrai libéralisme en écoutant un discours public dominé par ses adversaires ou ses faux amis ? Cet ouvrage présente avec humour le libéralisme, en réfutant 36 clichés les plus communs le concernant. Il détaille aussi les grands principes de fonctionnement de l’économie de marché.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s