Techno

Ford a annoncé son retour à Detroit dans le quartier historique de Corktown* …

Dans sa volonté d’être le leader sur le marché des voitures autonomes (lancement prévu en 2021), Ford Motor Company a positionné les employés à travers les États-Unis. Le centre de recherche et d’innovation de Palo Alto (Silicon Valley) en Californie, avec ses 260 employés et le Ford Motor Company Robotics Building de l’Université du Michigan, qui est encore en construction, en sont des exemples.

The Factory – un bâtiment de 4200 m2 datant de 1907
Début 2018, + de 220 employés y travailleront dans le domaine des véhicules électriques et autonomes

«Nous sommes ravis de choisir cet emplacement inspirant dans l’un des quartiers en plein essor de Detroit pour accélérer notre travail sur les véhicules électriques et autonomes. Ce déménagement et notre transformation passionnante du campus de Dearborn sont des étapes importantes pour nous permettre de devenir l’entreprise de mobilité la plus fiable au monde en concevant des véhicules intelligents pour un monde intelligent. », a déclaré le président et chef de la direction de Ford, Jim Hackett.

Bill Ford a déclaré
« Revenir à Detroit est particulièrement significatif parce que c’est là que mon arrière-grand-père a commencé à poursuivre sa passion . Nous planifions une partie spéciale de l’avenir de notre entreprise dans l’un des quartiers privilégiés de la ville, car nous croyons en Detroit, en ses habitants et en ce que nous pouvons construire ensemble. L’avenir de l’automobile se trouve à Detroit »

Sherif Marakby, responsable des véhicules autonomes et électriques chez Ford, dirigera l’équipe de Corktown.

Corktown est l’un des quartiers les plus branchés et les plus dynamiques de la ville continuellement assiégée et est considéré comme un excellent exemple du potentiel de Detroit. Ces nouvelles et jeunes équipes Ford devraient s’intégrer et lancer le début d’une tendance qui ramèneront les meilleurs et les plus brillants talents de l’industrie à la maison spirituelle des automobiles en Amérique (Motor City).

*Le quartier Corktown de Detroit porte le nom du comté de Cork en Irlande – l’endroit même où le père de la société Henry Ford a émigré au XIXe siècle.

Publicités

Une réflexion sur “Techno

  1. […] Ford devrait poursuivre son expansion dans le quartier Corktown de Detroit après l’installati… En effet, des pourparlers sont en cours, selon certaines sources, pour l’éventuel rachat de l’ancienne gare. Même si l’on tient compte de la résurgence du centre-ville de Detroit au cours des six dernières années, ce serait l’un des projets de réaménagement les plus importants de la ville à ce jour. Bill Ford, président exécutif du conseil d’administration de la compagnie basée à Dearborn, a fait des annonces publiques en décembre, faisant allusion au fait que Detroit jouera un rôle plus important dans l’avenir de Ford. Diverses propositions ont été faites au fil des ans pour la réhabilitation de la gare abandonnée, y compris des casinos et un nouveau quartier général de la police de Detroit, mais aucune n’a abouti. La gare centrale du Michigan a été construite en 1913 et conçue par les mêmes entreprises que la gare centrale de New York. Pendant des décennies, il a fonctionné comme une plaque tournante de la vie à Detroit, l’endroit où les nouveaux immigrants sont arrivés dans la ville et où les habitants de Detroit sont partis pour la Seconde Guerre mondiale ou en sont revenus. Michelle Krebs, analyste exécutive chez Autotrader, a déclaré qu’un réaménagement de la gare serait un projet passionnant pour Detroit. « Il n’y a pas si longtemps, c’était un bâtiment glorieux, mais il est devenu depuis lors le symbole d’un Detroit en décomposition « , a-t-elle dit. L’historien de Detroit, Dan Austin, qui a publié des livres sur les bâtiments légendaires de la ville, a déclaré : « Je ne peux pas penser à une déclaration plus puissante sur l’incroyable revirement de Detroit que de prendre le plus grand symbole du déclin de la ville et d’en faire le plus grand symbole de sa renaissance. Il s’agit d’un bâtiment qui, il y a quelques années, était menacé de démolition et tant de gens avaient fait passer pour impossible de le sauver « , a-t-il ajouté. « C’est un jour que beaucoup de conservateurs et d’amoureux de l’histoire, moi y compris, n’auraient jamais pensé que nous verrions de notre vivant. » […]

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.